Rafraichisseur d’air : le guide complet

Quand l’été arrive et que la température monte, il est agréable de pouvoir profiter d’un peu de fraicheur à l’intérieur de son habitation. Si vous vous interrogez sur comment rafraichir une pièce, le rafraîchisseur d’air, également appelé refroidisseur d’air, est l’équipement idéal pour retrouver une atmosphère confortable chez soi.

D’une plus grande efficacité qu’un simple ventilateur et moins onéreux qu’un climatiseur, le rafraichisseur d’air s’installe sans difficulté dans toutes les pièces de la maison grâce à sa mobilité.

Nous vous guidons dans l’achat du meilleur rafraichisseur d’air en vous donnant les informations dont vous avez besoin pour ne pas subir la fournaise de l’été.

Liste des rafraichisseurs d’air (amazon.fr)
Rafraichir son intérieur avec un rafraichisseur d'air

Rafraichir son intérieur avec un rafraichisseur d’air

Comment ça marche ?

Le rafraichisseur d’air fonctionne en utilisant le principe du refroidissement par évaporation également nommé hydro-cooling ou rafraîchissement adiabatique. Ce processus naturel est bien connu. Il permet d’abaisser la température ambiante d’une pièce.

L’air chaud et sec environnant est capté et propulsé à travers un tampon humide. L’eau récupère les calories de la chaleur en s’évaporant. L’air se refroidit. Puis il est soufflé dans la pièce entrainant une baisse de la température ambiante de quelques degrés. Le tampon est en permanence humidifié par le biais d’un réservoir d’eau.

Ce principe de fonctionnement est la principale différence entre un climatiseur et un rafraichisseur d’air. Notons que le rafraichissement est particulièrement efficace quand l’air de la pièce est très sec. Une aération est cependant nécessaire pour ne pas saturer en humidité l’atmosphère ambiant. Pour éviter d’augmenter l’hygrométrie, il suffit simplement d’entrouvrir une fenêtre. Le rafraichisseur d’air permet donc de ventiler, de rafraîchir et d’humidifier.

Refroidissement par évaporation

Refroidissement par évaporation

Est-ce écologique ?

Dans son processus de fonctionnement, le rafraichisseur d’air est un petit appareil électroménager bien plus écologique qu’une climatisation. Contrairement au climatiseur, cet équipement frigorifique n’utilise pas de fluide frigorigène, des gaz réputés contribuer à l’effet de serre.

De plus, le rafraichisseur d’air est nettement plus économique qu’un climatiseur puisqu’il consomme jusqu’à 20 fois moins d’électricité (généralement moins de 100 watts). Cet appareil convient pour des surfaces allant de 20 à 30 m2. Il possède une autonomie de 10 à 30 heures avant de devoir remplir à nouveau le réservoir d’eau.

Quels sont les différents modèles ?

Il existe plusieurs types de refroidisseurs d’air. Les modèles domestiques traditionnels s’installent à l’intérieur et peuvent refroidir une pièce allant jusqu’à 30m2. Ils sont multifonctions en étant à la fois ventilateur, rafraichisseur, purificateur, humidificateur et ionisateur d’air.

Mini rafraichisseur d'air

Mini rafraichisseur d’air

On trouve également dans le commerce de mini rafraichisseurs d’air mobiles et portables qui offrent un rafraîchissement immédiat. Equipé d’une batterie, on peut les positionner sur un balcon ou sur un bureau. On peut aussi les utiliser au camping. Ce type de rafraichisseur d’air est idéal pour accompagner les nuits d’été dans un camping car. Pas besoin de percer le toit du véhicule pour l’installer contrairement au climatiseur.

Enfin, les rafraichisseurs d’air industriels peuvent traiter quant à eux des surfaces de plusieurs centaines de m2. Ces machines s’adressent en priorité aux professionnels qui souhaitent atténuer la chaleur d’un entrepôt par exemple.

Comment le choisir ?

Pour acheter un rafraichisseur d’air efficace, il convient de prendre en compte plusieurs critères en fonction de la superficie de la pièce à refroidir mais pas seulement.

Tout d’abord, identifiez vos besoins et définissez quels usages vous souhaitez faire du refroidisseur d’air. Fixez-vous un budget et respectez-le autant que faire se peut. En effet, il est inutile de payer des options dont vous n’aurez finalement aucune utilité. De même pour les diverses fonctionnalités qui ne vous serviront sans doute jamais ou alors de manière très ponctuelle.

Ensuite, faites un rapide comparatif en étudiant la fiche technique de l’ensemble des appareils. Regardez la consommation en eau, le débit d’air, la puissance ainsi que le bruit du refroidisseur d’air. Enfin, faites votre sélection en restant dans la fourchette budgétaire fixée au préalable.

L’étude de l’ensemble des paramètres techniques et le respect de vos critères vous permettront ainsi d’opter pour le meilleur rafraichisseur d’air tout en ménageant vos finances.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur comment choisir un rafraichisseur d’air.

Trouvez votre rafraichisseur d’air (amazon.fr)

Comment l’installer et l’entretenir ?

L’installation d’un rafraichisseur d’air est très simple. Comme il n’a pas de système d’évacuation à la différence du climatiseur, il n’est pas nécessaire de percer un trou dans le mur pour y passer un tuyau de sortie d’air chaud ou de vidange. Vous pouvez donc le placer dans une maison, un appartement ou un bureau sans travaux et sans formalités administratives.

De l'air frais à moindre coût !

De l’air frais à moindre coût !

Commencez par déballer l’appareil en le débarrassant des cartons, plastiques et autres protections qui pourraient gêner son fonctionnement. Avant la mise sous tension, n’omettez pas de lire la notice et les conseils de sécurité du fabricant. Assurez-vous notamment de la stabilité du dispositif. Remplissez le réservoir d’eau. Branchez le rafraichisseur d’air sur une prise murale reliée à la terre. Mettez-le en marche avec la télécommande ou en appuyant directement sur les touches situées sur le panneau de commande. Réglez la vitesse de ventilation et sélectionnez les options qui vous conviennent. Il ne vous reste plus qu’à profiter de la fraicheur.

Concernant l’entretien de l’appareil, il n’y a rien de bien compliqué. Nettoyez régulièrement le bac à eau et le tampon humide. Vous réduirez ainsi les dépôts calcaires, le développement de moisissures et la prolifération de bactéries. Vous pouvez éventuellement procéder à un détartrage si le calcaire persiste. En outre, un léger dépoussiérage peut s’avérer utile de temps à autre.

Si vous souhaitez en apprendre davantage, consultez notre page consacrée à l’utilisation et l’installation d’un rafraichisseur d’air.

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Rafraichisseur d’air ou climatiseur ? Pour vous aider à trancher, rappelez-vous que le rafraichisseur d’air est l’équipement de refroidissement le moins cher du marché et donc le plus accessible.

A l’usage, il est aussi le plus économique car très peu gourmand en énergie. Il s’installe facilement et procure de la fraicheur dès sa mise en marche. De plus, il est multifonctions en humidifiant et en purifiant l’air ambiant. Pratique, cette machine mobile se déplace aisément d’une pièce à une autre.

Grande mobilité : poignée et roulettes

Grande mobilité : poignée et roulettes

Le rafraichisseur d’air a néanmoins quelques inconvénients tout à fait relatifs. Destiné à procurer une sensation de fraicheur à celui qui l’utilise, le refroidisseur d’air ne permet pas de climatiser efficacement une pièce. Il est impossible de définir une température précise. L’évaporation qu’il génère sature l’air d’humidité si la pièce n’est pas correctement aérée. Par ailleurs, il faut veiller régulièrement à remplir le réservoir d’eau qui alimente le système de refroidissement.

Pour en savoir plus, consultez notre article détaillé sur les avantages et les inconvénients d’un rafraichisseur d’air.

Combien ça coute ?

Vous trouverez sans peine dans le commerce un rafraichisseur d’air pas cher. La gamme de prix varie en effet entre 50 et 500 euros pour les modèles domestiques destinés à rafraichir une pièce de 30m2. Pour rafraichir de plus grandes surfaces, il faut compter plus de 1000 euros. Notez qu’il existe de petits rafraichisseurs d’air très pratiques pour le camping à moins de 50 euros.

Evidemment, le prix affiché dépend des options et des fonctionnalités offertes par le produit. La qualité des matériaux employés, le design, les finitions ainsi que le niveau d’insonorisation entrent en ligne de compte.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à comparer les différentes références afin de bénéficier d’un matériel à la hauteur de vos exigences sans grever votre budget. A notre avis, l’attitude la plus habile consiste à commander un rafraichisseur d’air en basse saison sur le web. Il y souvent des promotions et des réductions tarifaires intéressantes avant l’arrivée de l’été.

Où l’acheter ?

Disponibles à partir du printemps et jusqu’à la fin de la saison estivale dans les grandes surfaces, les magasins de bricolage ou chez les revendeurs d’appareils électroménagers, les rafraichisseurs d’air sont aussi vendus sur internet toute l’année à des prix très avantageux.

Comme indiqué précédemment, c’est sans doute la manière la plus judicieuse d’acquérir un rafraichisseur d’air à moindre prix. De manière générale, la livraison est rapide, souvent gratuite, et l’on peut même se faire rembourser en cas d’insatisfaction. Autant dire que ces commodités commerciales permettent de commander l’esprit tranquille.

Liste des rafraichisseurs d’air (amazon.fr)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer